Notre imam renoue courageusement avec la communauté juive !




Communiqué de presse

Paris, lundi 2 juillet 2018

Le Recteur de la Mosquée de Paris a reçu ce lundi l’imam Mohammed Tataï de la grande mosquée de Toulouse, en présence de son conseil d’imams, pour entendre son explication suite à la polémique provoquée par une vidéo diffusée sur YouTube dans laquelle, en décembre 2017, il évoque un hadith dans un prêche consacré à l’eschatologie des fins dernières et à la souffrance du peuple juif.

L’imam Mohammed Tataï proteste vivement de sa bonne foi. Il s’excuse profondément auprès de ses amis de la communauté juive de Toulouse et de France de l’interprétation décontextualisée de ses propos. Il rappelle qu’il a toujours appelé dans ses prêches au respect de toutes les communautés religieuses et en particulier la communauté juive qu’il évoque constamment en terme favorable (Moïse est cité 134 fois dans le Coran) et avec qui il entretient d’excellents rapports.

Aussi, l’imam Mohammed Tataï s’engage comme par le passé à insister sur le vivre-ensemble et sur la nécessaire entente inter-religieuse. Et en raison de son engagement exemplaire à Toulouse et dans la région en faveur du vivre-ensemble, la Mosquée de Paris souhaite que l’imam Tataï poursuive sa mission dans la paix, le dialogue et la sérénité.

La Mosquée de Paris saisit cette occasion pour inviter tous les imams de France à observer une stricte impartialité dans leurs propos (Dars, Khotba, etc.) notamment à l’égard des Religions du Livre dans le respect scrupuleux de toutes les croyances.

Recteur Dalil BOUBAKEUR
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris – FGMP








Monsieur Mohamed Tataï, imam de la Grande Mosquée de Toulouse : «Dans mon prêche, je ne vise ni le judaïsme ni le peuple juif»

Entretien Bernard Davodeau de La Dépêche avec Mohamed Tataï

Cinq jours après la publication par le site Memri de courts extraits d'un de ses prêches taxés d'antisémites l'Imam de la Grande mosquée de Toulouse sort du silence.

Dans quelles circonstances avez-vous prononcé les phrases qui vous sont reprochées ?
Le prêche que j'ai prononcé en décembre 2017 faisait suite à l'annonce du déménagement de l'ambassade américaine à Jérusalem. Le monde musulman était en ébullition. Ma mission à moi est de prendre les textes sensibles et de les expliquer de manière modérée afin qu'ils ne soient pas détournés par les extrémistes. Le titre de ce prêche était «Leurs prophéties et nos convictions». Quand je dis leurs prophéties ce sont celles de tous les gens du livre. Or aussi bien dans ces prophéties que dans nos convictions de Musulmans la fin du monde est un fait inéluctable. Le Hadith que je commentais décrit les signes avant coureurs de cette fin du monde afin que les croyants ne tombent pas dans l'erreur qui la précipiterait. Dans la partie du prêche cité par Memri le prophète met en garde les fidèles face à un conflit contre les Juifs qui est justement un signe avant coureur de l'Apocalypse. Comme dans les autres hadiths qui annoncent la fin du monde ce qui est décrit c'est précisément ce qu'il faut éviter.

Il y a peut-être des hadiths qu'il ne faudrait pas évoquer avec des gens qui n'ont pas une grande culture religieuse ?
Pour nous au contraire, il faut tout évoquer parce que les extrémistes prennent les extraits qui les arrangent et les utilisent hors contexte pour servir leurs intentions néfastes. Il est donc important de bien expliquer ces textes pour éviter qu'ils ne s'en emparent. Ma mission c'est de traiter de ces textes sensibles de manière apaisée et dans l'esprit d'un Islam modéré.

Vous vous sentez trahi ?
C'est une trahison par rapport à ce que je voulais dire. Si ceux qui ont publié ces extraits sortis de leur contexte n'ont pas le courage de s'excuser. Moi je présente mes excuses à toute personne qui a pu être angoissée par ces mots. Notamment parmi nos amis Israélites. C'est vrai que j'ai reçu des menaces de ceux qui sont victimes comme moi de cette publication. Mais je n'oublierai jamais la réaction sage de la communauté juive. L'objectivité du site Memri créé par un ancien membre des services secrets israéliens est parfois contestée dans la presse. Les gens qui animent ce site ne peuvent pas surveiller la sécurité des communautés en France mieux que les Français. Cette accusation met en cause les compétences des organes de sécurité publique qui écoutent et regardent mes prêches. Je m'arrête là

Vous avez été convoqués à la Grande Mosquée de Paris que risquiez-Vous ?
En allant à Paris j'étais prêt à toute éventualité parce que l'affaire dépasse ma propre personne. Pendant deux heures, en présence d'experts de l'Islam, d'imams, et notamment du recteur Dalil Boubakeur ainsi que du président de l'observatoire national contre l'islamophobie Abdallah Zekri, ainsi que de mes conseillers, nous, nous sommes expliqués dans le détail en tenant compte de l'ensemble du prêche cité où je répète à cinq reprises que ceci ne vise ni le judaïsme en tant que religion, ni le peuple juif. À l'issue de l'entretien Dalil Boubakeur a promis de venir à Toulouse dès que possible pour rencontrer la communauté juive. Pour moi le pire aurait été qu'il coupe toute relation entre nous. Mais il m'a renouvelé sa confiance. Cette affaire a éclaté moins d'une semaine après l'inauguration de la Grande mosquée de Toulouse. Effectivement. Alors que mes positions sont connues depuis 30 ans, l'arrivée de cette vidéo à ce moment précis a clairement pour objectif de nuire à la Grande mosquée de Toulouse. Comme si on voulait que nous restions toujours prier dans les caves. Si nous étions restés dans notre ancienne salle de prière cette affaire n'aurait pas eu lieu.

Les extraits publiés sont issus d'une vidéo diffusée sur le site de la Grande Mosquée ?
Tous les prêches le sont. Il n'y a pas de prêches cachés. Nous n'avons pas de double discours. Chacun peut consulter ce qui est dit le vendredi. Toutes les traductions de mes prêches sont publiées sur Internet en Français et en Anglais. Elles sont également distribuées aux fidèles à l'issue de la Grande prière. Nous n'avons rien à cacher. Je suis profondément triste car depuis trente ans je ne cesse de bâtir des ponts avec mes amis Juifs et Chrétiens et je vois malheureusement que des gens veulent détruire ces ponts. D'ailleurs nous avons réussi à éloigner l'extrémisme de notre lieu de culte. Quand Memri parle de Merah ou du Salafisme, il ignore que nous n'avons aucun rapport avec ces gens-là. Qu'est-ce qu'un site basé à Washington comprend à la situation à Toulouse ?

L'écrivain Mohamed Sifaoui affirme que votre prêche est «antisémite de bout en bout»?
Je ne connais pas cette personne, mais je garde le droit de le poursuivre en justice pour ses propos tenus à mon encontre.

La Grande Mosquée Inaugurée

Horaires de prières

L'Institut

L’institut de la grande mosquée de Toulouse crée afin de répondre à une forte demande d’apprentissage de l’Islam et de la langue arabe par notre communauté, s’est organisé afin de former des enfants et de dispenser un apprentissage de l’Islam aux arabophones comme aux francophones ainsi que de Coran et de langue arabe. A cet effet, l’institut dispose de diverses formations:

Apprentissage de l'Islam

Il est recommandé au musulman d’accorder une attention particulière à l’apprentissage de l'Islam en rapport avec toutes les questions intéressant sa vie, concernant ses pratiques d’adoration [`ibâdât], ses rapports avec les autres [mu`âmalât] et ses relations, ceci afin d’accomplir ses rites en toute connaissance et clairvoyance ...

Apprentissage du Coran

Le CDC et le GMT ont mis differents moyens afin de vous permettre de mémoriser le Coran. Vous avez envie d'apprendre le Saint Coran en arabe où que vous soyez ? Notre mosquée a rajouté pour vous la possibilité de mémoriser la Parole d'Allah ...

Apprentissage de l'Arabe

La langue arabe se révèle être la langue par laquelle Allah, le Seigneur des Mondes, a choisi de révéler Son livre le Noble Qur’an ainsi que la langue du dernier et meilleur des prophètes, Mohammed, prière et salut d’Allah sur lui. Il existe plusieurs objectifs d’apprentissage de la langue arabe dans la société occidentale.

Cours et activités

La grande mosquée de Toulouse vous propose plusieurs activités et cours tous les jours de la semaine, que ce soit à la mosquée ou au siège de l'association du cercle du dialogue civilisationnel

Cours sur l'héritage selon l'Islam

Chaque lundi entre le Maghreb et l'Isha au siège de l'association du cercle du dialogue civilisationnel.

Explication du sahîh d'Al Boukhâri

Chaque Dimanche entre le Maghreb et l'Isha au siège de la mosquée.

Certificat de conversion officiel

La mosquée fournie un certificat de conversion à l'Islam pour les convertis

Solidarité et convivialité aux Tables du ramadan

En période de ramadan, la mosquée dresse de nouveau ses Tables du ramadan, son opération de distribution de repas gratuits à tous ceux qui le souhaitent, musulmans ou non.

Explication du livre sur As-Sîra : La Biographie du Prophète

Chaque vendredi de 13h45 à 14h30 avant le sermon.

Renseignements sur une fatwa

La mosquée a pour but de répondre aux questions que se posent les musulmans et les non musulmans sur l'Islam.

Information sur l’islam

La mosquée a pour but de répondre aux questions que se posent les non musulmans sur l'Islam.

Conférences et Séminaires

La mosquée a pour but propose des conférences et séminaires sur les thèmes liés à l'Islam et la morale.

Bibliothèque

Une bibliotheque sera mise en disposition pour le pcublic au sein de la nouvelle mosquée.

Sensibilisation

La Grande de Mosquée de Toulouse (GMT) fait appel à ses fidéles pour participez à maintenir son existence, en rejoignant notre équipe de bénévoles, venez partager votre dynamisme et mettre votre bonne compétence au service de la mosquée ainsi de ses activités. Dites-nous les missions que vous aimeriez faire, et vos compténces que vous aimeriez mettre au service des bonnes actions.

Rejoindre

Livres étudiés récement

Le Prophète (ASWS) conseilla aux musulmans de se rendre vers la Mosquée pour y apprendre la science. En effet, ’Okba Ibn Nafi (que Dieu soit satisfait de lui) rapporta que lorsque nous fûmes dans Al Souffa le Prophète (ASWS) sortit en disant : “Qui veut aller au Bathan où à Al-Aquik pour apporter deux chamelles, sans commettre une erreur ou provoquer un conflit avec les autres ? ” Nous répondîmes : Tous le veulent ! Il (ASWS) répliqua : “Il est préférable d’aller à la Mosquée pour lire ou apprendre deux versets du Coran, ce qui sera plus profitable pour vous que deux chamelles, et aussi, n’importe quel nombre de versets équivalent au nombre de chamelles.” (Rapporté par Mouslim)

Muwatta de l'imam Malik الموطأ100%
Assira nabawiya السيرة النبوية90%
Al Boukhâri البخاري 10%

Chiffres

Quelques chiffres clés concernant la Grande Mosquée de Toulouse

5500000

coût de la construction (euros)

13

Durée construction (année)

3000

Capacité (Fidéles)

Historique

  • En images

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

Contactez nous

Ce formulaire vous permet de nous écrire, de poser une question à l'Imam ou suggérer votre opinion

Addresse

22 Rue Jean Lebas, 31400 Toulouse

Téléphone

05 34 31 50 47

Your message has been sent. Thank you!