بسم الله الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ


Les caractéristiques du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) : éléments de sa vie sociale

télécherger le texte de la khotba: 

Louange à Allah qui nous a libérés par l’adoration de Sa Majesté, et qui a fait de nous des gens qui suivent le meilleur de Ses prophètes :
‘Ce qui m'a rendu le plus fière et m'a donner l'impression de pouvoir marcher sur les cieux
Que Tu(Allah) me fasses entrer dans tes serviteurs, et que Tu m'aies envoyé Mohammad comme prophète’.
J’atteste qu’il n’y a de divinité autre qu’Allah, l’Unique n’ayant point d’associés, et j’atteste que celui qui possède les plus nobles valeurs morales et les plus complètes, Mohamed, est le Messager d’Allah, éduqué par Allah, Gloire à Lui, envoyé pour apporter la vertu aux valeurs morales.
Selon Al Boukhari et Mouslim, Abdellah Ibn Amrou a rapporté que le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : ‘le meilleur d’entre vous est celui qui possède les valeurs morales les plus vertueuses’. Paix, Prières et Bénédiction d’Allah soient sur lui, sa famille, ses compagnons et ceux qui les ont suivi.

En ce qui suit :

Que les récits et les propos sur notre bien aimé sont bons ! « Et tout ce que Nous te racontons des récits des messagers, c'est pour en raffermir ton cœur.» (Sourate Hud). Il nous manque à tous, même si on n’a pas eu la possibilité de le voir avec nos yeux, nous avons une image transmise par une caméra véridique. Il s’agit de l’école qui enseigne sa noble Sira (vie du Prophète, Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), et l’étude des éléments de sa vie. « Dis : "Je vous exhorte seulement à une chose : que pour Dieu vous vous leviez, par deux ou isolément, et qu'ensuite vous réfléchissiez. Votre compagnon (Muhammad) n'est nullement possédé : il n'est pour vous qu'un avertisseur annonçant un dur châtiment".» (Sourate Sabaa) 
Sa vie est une traduction intégrale et fidèle des versets du Noble Coran, qu’Allah agrée Aicha, qui a répondu lorsqu’elle fut interrogée sur le comportement du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) : ‘ses valeurs morales étaient le Coran’.
La création est un Coran muet, le Coran est une création qui parle, et le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) est un Coran qui marche. Ahmed Chaouqi, le prince des poètes s’exprime sur les vertus du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) :
‘Les créatures se sont illuminées, et l'histoire a sourie quand la guidance (de Mohamed) a vu le jour
L'ange Jibril ainsi que tous les autres anges l'avait entouré pour porter la bonne nouvel au monde entier
Tu as été orné d'une politesse et de valeurs humaines que tous les grands hommes essayent d'obtenir
Quand tu donnes ta générosité frôle les limites de ce qu’apporte la bonne pluie
Quand tu pardonne ce n'est qu'en étant capable et considéré, et ton pardon ne peut être niée même par les ignorants
Et quand tu montre de la pitié, c'est comme si tu étais un père et une mère en même temps qui sont les plus miséricordieux dans la vie’

Chers frères, traiter sur les caractéristiques du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) nécessite de rédiger des livres entiers pendant de très nombreuses années. Ceci vient d’un point de vue théorique. Du point de vue pratique, chaque homme possède des vertus mais elles ne se sont regroupées toutes que dans la personne du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui).
Comment pouvons nous alors expliquer et montrer la vertu du comportement du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) avec notre comportement, à des gens qui ont fait progresser leur civilisation, leur mode de vie, la découverte de la création et le travail pour l’humanité, leur respect du temps, sachant que notre communauté aujourd’hui est ignorante, sous développée, pauvre et soumise.
Les enfants de la communauté entrent de plus en plus en prison, en commerçant la drogue, en commettant des vols, c'est comme si nous étions des avocats qui ne savent rien à ce qu'ils entretiennent, qui souffrent d'un accent dans leur parole, qui n'ont pas les pensées claires, et qui n'ont même pas étudié le cas qu'il défendent, un cas légal et soutenable.
Quelles préparations effectuent le présentateur télévision pour présenter une grande personnalité ?
Est-ce que tu t’es posé la question : comment présenter la personnalité du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) et comment le présenter à cette société. Les religions multiples qui ne promeuvent pas le respect des relations sociales ne pourront aucunement être positives pour la communauté de Mohamed (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui). L’Imam Ibn Al Qaym a dit : ‘la foi dépend des vertus morales. Si quelqu’un te surpasse en vertus morales, il te surpassera en foi’. La vertu morale la plus importante est la modestie.
La modestie est la source même de l’adoration, et l’orgueil est irrespect à Allah dans Sa grandeur. La modestie du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) n’était pas une image pour le placer et se distinguer des autres, comme on peut le voir chez les chefs d’état de nos jours. Sa modestie était un de ses caractères. Un jour un homme entra chez le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) et fut étonné de la situation. Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) : ‘ne sois pas étonné, je ne suis pas un ange, je suis fils d’une femme du Qurayche qui mangeait de la viande séchée’. (Selon Al Hakim)
Un jour Anas a voulu aidé le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) dans le marché, il lui dit : ‘le propriétaire d’une chose est le plus prioritaire sur le port de la chose’. Il a dit aussi : ‘celui qui porte ses choses tous seul est innocenté de l’orgueil’. 
Que les chefs, les responsables d’entreprises ou autres méditent sur les relations que le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) avait avec les employés. ‘si l’un d’entre vous apporte à manger à son employé, s’il ne s’assoit pas avec lui, qu’il mange avec lui une ou deux bouchées. Ils sont vos frères qu’Allah a mis entre vos mains. Celui à qui Allah met son frère entre ses mains, qu’ils se nourrissent de la même qualité de nourriture, et qu’ils s’habillent de la même qualité. Il ne faut pas donner à l’employé un travail qui risque d’être au-delà de ses capacités. Et si c’est le cas, il faut l’aider’. (Selon Abi Hourayra)
Que l’on suive ces deux récits en méditant pour revivre les vertus morales du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui).
Lors d’une bataille, un jeune est sorti sur le dos d’un chameau faible. Son père était mort en martyr. Ce jeune était Jabir Ibn Abdellah. Voici l’histoire de Jabir.  Il atteste qu’une fois, le chameau qu’il montait était exténué, car c’était celui qui était utilisé pour transporter l’eau.  La pauvre bête pouvait à peine avancer.  Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) lui demanda : « Que lui arrive-t-il donc, à ton chameau? »  En comprenant à quel point la pauvre bête était exténuée, Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) pria pour elle.  Jabir raconte qu’à partir de ce moment, le chameau fut toujours en tête de tous les autres.  Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) demanda plus tard à Jabir : « Alors, comment trouves-tu ton chameau? »  Jabir répondit : « Il va bien; ta bénédiction l’a touché! ».  Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) lui acheta son chameau pour une pièce d’or, à la condition que Jabir continue de le monter jusqu’au retour en ville.  Jabir raconte qu’une fois à Médine, il amena le chameau au Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), le lendemain matin.  Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) lui donna une pièce d’or, et lui dit qu’il pouvait garder son chameau. Alors, le Prophète d'Allah lui a demandé: T'es tu marié?, il répond alors : oui, je me suis marié à une femme déjà marié et qui est même mère d'enfants. Le Prophète lui répondit (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) alors : Et pourquoi pas une jeune vierge, Jabir répondit alors: mon père a périt en guerre et a laissé sept filles, alors je voulais me marié à une femme qui puisse les entretenir. Et quand Jabir et revenu à Al Madina, il a raconté ce qui s'est passé à sa femme.
Elle répondit : ‘j’ai bien entendu et j’obéirai’. Au matin, Jabir prit son chameau et partit voir le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) l’attendant à la porte de la mosquée. Lorsque le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) sortit, il lui dit de garder son chameau, et demanda à Bilal de lui donner une somme en or. Selon ce que rapporta Jabir, cette somme en or donnée par le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) fut bénéfique et ses biens ont été productifs et se voyait sur sa maison.
Le deuxième récit est celui de Safana Bint Hatim Attai, lorsqu’elle devint orpheline. Lorsque le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) l’a vit. Elle lui dit : ‘Ô messager d’Allah, mon père est mort, et je n’ai personne pour m’aider, aide moi qu’Allah t’aide par Ses dons. Ne me laisse pas aux mains des Arabes, mon père glorifiait ceux qui subissent l’injustice.’ Le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) leur dit : ‘aidez la, car son père aimait les vertus morales’. Il dit ensuite : ‘faites miséricorde d’un homme vaillant qui perds ses qualités, d’un riche qui devient pauvre, et d’un savant qui tombe dans un milieu d’ignorants’. Safana lui répondit en invoquant pour lui : ‘Allah a mis ta bienfaisance dans le bon endroit, qu'Allah ne te laisse jamais demander quoique ce soit à un pervers’.
Tel était son comportement (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), il pardonnait, il aidait, il était affectif, il acceptait les excuses. Ce sont les valeurs morales vertueuses, alors que le pervers n’agrée pas et ne se fait pas agrée. Hatib Ibn Balaata a commis un acte qu’on qualifiera de nos jours comme de traitrise. Il écrivit à Qurayche une lettre pour établir une stratégie pour attaquer le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui). Et lorsqu’il vint présenter ses excuses au Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), il lui dit : ‘je le crois, alors croyez le, et ne dites sur lui que le bien’. Et selon Abou Hourayra : ‘Celui qui reçoit les excuses de son frère, qu’il les accepte, qu’elles soient vraies ou fausses’.
Ses vertus morales se sont mises en valeur par son éloquence, par son écoute, par son dialogue, par la paix qu’il véhicule. ‘le Prophète Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui s’asseyait pour les réunions et était le dernier à en sortir’. Il ne faut donc pas quitter une réunion pour ne pas offenser les interlocuteurs. Lorsqu’il serrait la main d’un autre homme, il ne lâchait pas sa main rapidement et ne tournait pas son visage. Il n’allongea jamais ses pieds devant ses compagnons alors qu’il était le maître des hommes et la meilleure des créatures. Alors que de nos jours, nous remarquons que dans les mosquées les gens n’hésitent pas à étendre leur pied alors qu’ils n’ont aucune excuses. Il marchait avec une allure modeste, pensif, car il portait sur ses épaules les problèmes de toute l’humanité. C’est lui qui disait toujours : ‘si vous saviez ce que je sais, vous ririez un peu et vous pleurerez beaucoup’. Il répondait au besoin des pauvres et des besogneux, une fois on lui a proposé du vinaigre, alors il a dit : ‘le vinaigre est un bon aliment’. Et il a dit (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) : ‘si on m'invite à un plat à base de pates de gibier, je répondrai présent, et si on me fait cadeau d'une épaule de gibier, je ne refuserai pas’
Il ne critiquait jamais ce que les autres possédaient. Alors soigne ton âme, cher frère, ne critique pas les autres, dans leurs plats, dans leurs biens, dans leurs maisons. Ce qui appartient aux autres ne te concernent en aucun cas cher frère croyant.
Observe bien son esprit de justice, (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), lorsque la lueur de ses yeux, Fatima Azzahra, sa fille, vint à lui en demandant un homme pour l’aider dans ses travaux, et qu’elle fut fatiguée de porter sur ses épaules.
L’Imam Ali, qu’Allah honore son visage a rapporté que : le Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) entra et au moment où nous voulions tous nous lever de nos lits, il demanda à ce que l’on s’assoit et il dit : ‘voulez vous que je vous dise une chose qui est meilleur que ce dont vous m’avez demandé ? Lorsque vous sortez de vos lits, glorifiez Allah trente trois fois, Louez le trente trois fois, et proclamez qu’Il est le plus grand trente quatre fois, ceci est mieux que ce dont vous m’avez questionné’.
Tel était l’intérêt et le dévouement du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) concernant les affaires des autres. Par contre, nous pouvons voir de nos jours, que certains qui se proclament suivant le chemin du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui) ne se satisfassent pas uniquement de profiter des autres pour leurs propres bien, mais œuvres à anéantir les autres.
Il s’agit d’un échantillon de sa vie lumineuse, (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), qui représente une éducation divine, et des vertus humaines émanant du ciel.
Si nous ne pouvons pas appliquer ce qu’il a fait pendant sa vie, essayons au moins de transmettre comment il a vécu. (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui)
Allah, nous te demandons Prières, Paix et Bénédiction sur le maître des valeurs morales vertueuses et la vérité.

Allah, fait de nous des gens qui suivent la sounna du Prophète (Paix et Bénédiction d’Allah soient sur lui), qui la comprennent et qui l’appliquent.
Allah, purifie nos âmes, absous nos péchés, voile nous nos défauts, et allège nos souffrances, Amine,

Et louange au Seigneur des mondes.
Abou Houssam Al Islam